Une attaque informatique mondiale crée la panique

Le virus WannaCry crée la panique

Vendredi 12 mai une attaque informatique touchant 150 pays, a été révélé par les autorités américaines. L’attaque mets en scène un ransomware du nom de WannaCry (logiciel rançon, qui va crypter tout les fichiers en vous réclamant une rançon pour les rendre à nouveau accessible). Qui va ensuite se propager sur les différentes machines vulnérables du réseau sous forme de ver.

WannaCry s’est répandu très rapidement à cause d’une faille du système de microsoft, qui avait été révélé par un groupe de hackers (The Shadow Brokers ) à la mi-avril. Microsoft avait alors proposer une mise à jour. Cependant, les personnes n’ayant pas mis à jour leurs systèmes ont donc pris le risque de voir leurs données cryptées. De faites, ces données sont devenus inaccessibles à moins de verser une rançon d’environ 275€. Les versions du systèmes touchés sont Windows XP ainsi que les versions antérieures.

Il y a eu environ 200 000 victimes dans 150 pays selon les données d’Europol, ce qui en fait l’attaque la plus vaste jamais recensée. Et ces chiffres sont essentiellement ceux qui ont déclaré s’être fait attaquer. Le bilan devrait s’alourdir encore dans les prochains jours puisque les attaques continuent encore actuellement.

C’est un spécialiste de la cyber-sécurité un jeune homme anglais de 22 ans, héros malgré lui, qui a acheté le nom de domaine utilisé pour les attaques pour une somme d’environ  10€ ce qui a endigué une partie de l’attaque

 

Image de l'écran annonçant que les données sont cryptées par le virus WannCry

Comment faire pour vous protéger de WannaCry ?

 

La seule chose à faire est de mettre à jour votre système d’exploitation si vous évoluez sur Windows XP ou une version antèrieure sinon vous ne craignez pas ce virus. Cependant vous pouvez être touché par d’autres crypto-virus donc restez vigilants voici donc quelques conseils pour vous en protéger :

 

  • Méfiez vous des mails suspects (convocations, ou sujets inquiétants qui ne sont généralement pas abordés dans un premier lieu par mail).
  • Ne pas ouvrir de pièces jointes provenant d’un expéditeur qui vous est inconnu.
  • Faites des copies régulières  de vos fichiers sur le serveur, c’est  le seul endroit qui est garanti par nos techniques de sauvegarde.
  • Si vous avez été attaqué, je vous conseille fortement d’avertir vos contacts, car il est fort probable que votre répertoire de contact ait été aspiré et donc à disposition du pirate, ainsi que votre prestataire informatique afin qu’il puisse prendre les mesures nécessaires.